Calligrammes

Cette galerie contient 10 photos.

Publicités

Galerie | Laisser un commentaire

Histoires

  1. Partir d’une phrase issue d’un ouvrage.

20180120_120104fili890765
Elle était consciente que le mystère auréolant son passé ne plaidait pas en sa faveur… elle avait épousé ce riche homme pour effacer son passé douteux. Mais ce n’était pas son premier mari. Tous ses autres maris n’ont jamais été revus. Des légendes disent qu’elle les tua pour les manger, comme la mante religieuse. Apparemment, elle aurait eu beaucoup d’enfants qu’elle laissait toujours dans le même orphelinat, et que cet orphelinat serait  rempli de ses enfants et qu’ils seraient tous handicapés. Elle leur aurait arraché à chacun un de leur membre du corps. Mais elle plaide non coupable d’avoir fait ces choses horribles. Alors, elle rentra chez elle. Son mari qui avait peur qu’il lui arrive la même chose l’a tuée. Des personnes disent qu’elle sort la nuit, le jour où elle a été tuée et que l’on entend des cris plaintif qui sorte de la maison et qu’il est déconseillé de sortir de chez soi ce jour-là car elle peut encore arracher les membres du corps des jeunes enfants.

Girly
Vous vous reveillez sans savoir que votre journée va sortir de l’ordinaire.  Léa se 20180310_115734réveille comme d’habitude. A 8h10 elle prend son petit déjeuner et paf, le bol tombe et elle a mis du lait partout. Elle a éssuyé, elle est montée s’habiller et elle part à l’école toute seule. Un garçon l’a attrapée et lui a dit : « tu viens avec moi, OK, sinon je te tue » Léa inquiète OK OK, et elle vient avec ce méchant garçon, et l’a tuée. C’est sa maman qui ne l’a pas vue rentrée et est allée voir. Les policiers ont retrouvé l’assassineur et c’était son père.

20180310_115658
Girly

Jean-Pierre referma brutalement son livre, parce qu’il n’aime pas du tout l’histoire et son maître lui parle, lui parle et à un moment, il s’énerve et dit j’en ai marre et son maître le punit.

  1. Partir d’un genre, et d’une situation (policier)

fili890765
Un chercheur a disparu avant la présentation d’un produit révolutionnaire.
“Mais où est donc Jean-Hubert ?” demanda le producteur du vaccin qui guéri le cancer.
Ce qu’il ne savait pas, c’est que Jean-Hubert était à quelques mètres de lui.
Kidnappeuse 1 ⎯Dis-nous où est le remède contre le cancer et on ne te tueras pas !
Jean-Hubert⎯Non, jamais !!
Kidnappeur 2 ⎯ Dis le nous ou je te tue maintenant !
Kidnappeuse 1 ⎯Calme toi, James.
James⎯Mais il me saoule, il ne veut rien dire. Il m’énerve.
Kidnappeuse 1 ⎯Bon alors, tu nous le dis tout de suite.
Personne⎯Police, ouvrez !!
James⎯Loeva il faut le tuer.

Publié dans conte, lanceur d'écriture | Tagué | Laisser un commentaire

Les santons

Atelier d’écriture du 16 décembre 2017  : Regardez les santons, décrire ceux que vous souhaitez puis racontez une histoire où ils interviennent

Girly
Prénom : Liner
Métier : danseuse
Elle porte un chapeau, une jupe
Age 27 ans

Ravi

Le Ravi

Prénom : Bizaro
Il porte une robe de nuit blanche et rouge et il porte une lampe torche pour la nuit car il peur du noir
Elle s’appelle Nour. Elle a 36 ans. Elle a un Tee-shirt violet. Elle a un pantalon rouge et son métier laveuse

Il était une fois une danseuse qui danse dans un borie et son mari lui était boulanger. Ils avaient tous les deux 37 ans et aussi ils avaient un fils qui s’appelait Mathis. Il s’occupait des couteaux et il avait 15 ans. Et un jour un garçon le poussa et il se coupa le doigt. Ces parents venaient en pleurant mais ils avaient ramené de la glace. Les pompiers sont venus et l’ont amené à l’hôpital et il a réussi à réavoir son doigt.

Triangle des bermudes

Mireille et Annie

Annie la lavandière et Mireille l’arlésienne à la cruche

Pvn.créations

gitane

Carmen la gitane devant un borie

Je vois une dame s’appelant Dancing, qui dansait depuis si longtemps qu’elle s’est figée, devenant marron. Elle dansait avec une raquette à la main qu’elle considérait comme sa fille. Cela fait donc déjà 183 ans qu’elle s’était figée. Des experts disent qu’elle pourrait bien se réveiller un jour…
Jusqu’à ce que l’on découvre que ce n’était qu’une statue. La femme a vraiment existé mais est morte de façon naturelle. On comprit donc que ce n’était qu’une légende : « la dame figée ».

Il était une fois un petit village de huit paysans qui décidèrent de faire un film. Mais problème, ils n’avaient pas de quoi filmer. Il n’avaient que quelques économies, 3 nonos et 40 bibis. Un nonos environ 12€ pour la nourriture et un bibi égal 1,65 € pour le reste. Le meunier est aussi agriculteur et travaille 13h sur 24 et 6 jours sur 7. Il s’appelle Confiture. Il n’a que 16 ans et a la famine. Dans le village il y a aussi une pêcheuse qui mange presque tous les poissons qu’elle attrape, ce qui fait que les autres habitant de ce village n’ont que quatre ou

dame marron

Danseuse marron avec tambourin

cinq poissons par semaine. Elle, elle a la maladie de la folie et a 35 ans. Elle est mariée avec un riche qui lui donne environ 5 nonos et 500 bibis par mois, mais garde tout pour elle et n’a plus de dents. Il y a aussi le gardien de phare car oui ils sont au bord de mer. Il a 26 ans et est somnambule. Enfin la maladie ; il ne se réveillera jamais.

meunier

Barnabé le meunier

Rose

  1. Bizaro: est un garçon en chemise de nuit, pied nu avec une lanterne. Il est couturier et il a 36 ans.
  2. Amandine: est une fille en robe d’été avec un panier avec des poissons. Elle est poissonnière elle a trente ans.
  3. Lili : est un garçon en tunique avec deux paniers ; il est boulanger ; il a 35 ans.
  4. Lila est une fille en robe de printemps avec un seau ; elle est vendeuse. Elle a 25 ans.
  5. la maison des habitants est en pierre, avec un grand, mais très grand jardin.
  6. leur animal est un âne aux habitants ; elle s’appelle Belle.
poissonière

Honorine la poissonière

Il était une fois dans un village peuplé de 8 personnes un âne. Ce village s’appelle Cucuron. Il y avait beaucoup de choses à faire. Les enfants jouaient dans le champ, et ils se sont perdus dans la forêt. Un seul sur les trois alla plus loin et trouva le village de Cucuron, donc leur village et les enfants sont sauvés. Et ils ont fait une grande fête dans la forêt et ils se rendirent compte : ils gâchent leur vie à travailler et maintenant ils ne travaillent que trois jours par semaine.
Fin

 

 

dame aux cheveux verts

Kinder.s
Jacqueline
25 ans, alsacienne
Poissonnière depuis ses 18 ans
mariée à José pâtissier breton
qui a un frère
Jean Pierre 42 ans
Dort la journée et vit le soir
Toujours habillé d’un pull blanc et rouge
Qui a un fils
Pierre 17 ans
Tailleur d’arme à lame
Qui porte un chapeau noir tout le temps !
Qui a une ânesse
Suzanna qui transporte plein de marchandise
Qui dort dans une maison en pierre
Que Pierre et son oncle ont bâtit pour son âne qui l’aime tant
Son oncle est comme son père car son propre père vit la nuit.

villageIl était une fois un petit village…
Huit paysans marchands et plein d’autres paysans.
Dans ces huit, il y avait Esmeralda, une danseuse avec son tambour, elle gagnait souvent 3 pièces d’or chaque jour… Mais elle utilisait directement 2 pièces d’or pour se procurer des aliments pour manger le soi… Et elle gardait toujours une pièce d’or chaque fois pour améliorer son tambour plus tard.
A 18heures, elle rentra elle mais son mari était très énervé sur le sur le coté de la maison. Esméralda estinquiète car elle cache toujours sa deuxième pièce pour son tambour dans la mousse…
« Sérieusement » s’écrit Clark« Tu m’a caché tout cet argent avec tout les problèmes d’argent qu’on a ! »
Clark prit l’argent vite et partit avant que Esméralda dise un mot…

Lolipop
Dame au lavoir
Prénom : Josette
Age : 32 ans
Métier : laveuse/laver
Lien : sœur de Girolle

pimpara

Pimpara le rémouleur

Forgeron
Prénom : Girault
Age : 26 ans
Métier Forgeron/forger
Lien : frère de Josette/ fiancé de Anne-Marie
Pêcheuse
Prénom : Anne-Marie
Age : 26 ans
Métier : pêcheuse/pêcher
Lien : fiancé de Girault/ marraine de Danny
Somnambule
Prénom : Danny
Age : 20 ans
Métier : somnambuliste/somnambuler
Lien : filleul de Anne-Marie

Il était une fois Danny un jeune homme de 26 ans. Il était somnambule et marchait dans les rues de Cucuron. Une nuit, Danny alla dans l’atelier de Girault le rémouleur. Il lui vola un de ses couteaux. Danny réveilla Girault. Girault lui donna le couteau. Il voulait se servir de lui pour tuer les habitants du village. Il voulait leur voler tout leur argent ! Girault ordonna à Danny de tuer en premier tous les hommes. Le lendemain 2 femmes quittèrent le village. Elles avaient peur de se faire tuer elles aussi. Les deux enquêtrices, Carmen et Honorine avec leur fidèle ânesse Coline allaient enquêter sur le fait. Elles découvrirent très vite avec quelle arme toutes les personnes se sont faites tuer. Carmen entra dans la maison de Girault car c’était la seule personne qui avait des armes qui pouvaient tuer. Elles trouvèrent un couteau rempli de sang. Le soir elles attendirent le tueur et elles virent Danny avec le couteau, suivi de Girault qui lui disait de tuer les femmes. Le lendemain, il se fit arrêter.

matialis cucuron 071

Cucuron

Publié dans conte, lanceur d'écriture | Tagué , | Laisser un commentaire

Napoléon et autres exercices

pianoAtelier d’écriture du 18 novembre

Exercice 1 concentration

Restez 1 minute immobile, assis, les mains sur les cuisses, la tête droite, les yeux fermés. Ecoutez les bruits extérieurs puis intérieurs.
Ensuite pendant ¼ d’heure, écrire ce que vous avez entendu autour de vous puis ce que vous avez entendu à l’intérieur de vous. Vous pouvez juste dire ce que vous avez entendu ou raconter ce que vous avez imaginé.

Rose
J’ai entendu une chanson, puis mes battements de cœur, puis de la flute, un peu de piano, et de la harpe, et une voix très douce et un peu de flute de Pan en même flutetemps que cette voix douce à l’intérieur de moi.

Ethann
J’ai entendu quelqu’un chanter, quelqu’un parler, la personne qui a chanté, a chanté au Clair de la lune. Et en moi, j’ai entendu mon

cœur qui bat, mes veines qui parlent entre elles et j’ai aussi entendu mes articulations qui parlent aussi.

PvnCréations
J’ai entendu des femmes parler et chanter « au clair de la lune », des bruits de mouvement et des tapotements du la table. Je n’ai rien entendu en moi car il y avait du bruit. J’ai aussi en entendu un bruit qui me faisait penser à du chauffage.

Kinder.s
J’ai entendu un chant « au clair de la lune »
J’ai aussi entendu des respirations, des bruits de pas très légers, en fait comme si quelqu’un joue avec ses pieds.
Puis à l’intérieur de moi j’ai rien entendu, surement trop submergé par le chant.

Lolipop04
J’ai entendu

  • Des gigotements,
  • Une chanson « au clair de la lune »
  • Des rigolements
  • Des voix de femmes

Conte à partir de la dictée de Mérimée

impératrice

L’impératrice et ses dames


L’empereur Napoléon III et sa cours allaient chasser en forêt de Compiègne tous les automnes. Le soir, ils se retrouvaient au château de Compiègne et pratiquaient des jeux de société. Une année l’impératrice dit qu’elle ne comprenait pas pourquoi les gens faisaient des fautes d’orthographe. A la soirée suivante, la cours fit une dictée composée par Prosper Mérimée. Il paraît que l’empereur fit cinquante fautes et l’impératrice quatre-vingt dix.

Exercice proposé

A partir de la première phrase de la dictée de Mérimée, écrire une histoire pendant 20 mn.

définitions des mots difficiles de la dictée :
Ambiguïté : qui peut être compris dans deux sens différents ou plus. 
Effluve : odeur, parfum sortant d’un corps, d’une fleur, d’un plat cuisiné,
Cru : vin produit sur un vignoble et lors d’une année particulière
Cuisseau : morceau du veau
Cuissot : cuisse d’un animal (gibier, agneau…)
Amphitryon : personnage de la mythologie grecque et d’une pièce de Molière ; Mari de Alcmène, une femme que courtise le dieu Jupiter. Celui-ci parvient à faire l’amour avec Alcmène en se déguisant en Amphitryon. De cette union nait le héros Hercule. Le terme d’amphitryon est ensuite utilisé pour désigner un hôte accueillant.
Guêpier : nid de guêpe

Rose
Pour parler sans ambiguïté, ce dîner à Sainte-Adresse, près du Havre, malgré les effluves embaumés de la mer, malgré les vins de très bons crus, les cuisseaux de veau et les cuissots de chevreuil prodigués par l’amphitryon, fut un vrai guêpier.
Et Hercule a eu des grands paquets à porter pour plein de Dieux, plus de 100 paquets. Il a porté plus de 1000 Kl sur ses épaules ? Et dans un paquet, il a des lunettes et un dieu a dabé 20 fois puis a dit : « salut les nuloss des lunettes de soleil. C’est pour les cools, les nuls, adios les nuloss ».

 

Napoléon

Napoléon

Ethann
Pour parler sans ambiguïté, ce dîner à Sainte-Adresse, près du Havre, malgré les effluves embaumés de la mer, malgré les vins de très bons crus, les cuisseaux de veau et les cuissots de chevreuil prodigués par l’amphitryon, fut un vrai guêpier.
Ensuite Napoléon 2 arrive, ressuscite, et dit : « Qu’est que vous avez encore fait un bébé hein !!! Et puis tout le monde ne dit rien du tout. »PvnCréations
Pour parler sans ambiguïté, ce dîner à Sainte-Adresse, près du Havre, malgré les effluves embaumés de la mer, malgré les vins de très bons crus, les cuisseaux de veau et les cuissots de chevreuil prodigués par l’amphitryon, fut un vrai guêpier.
Demain sera une meilleure journée, nous mangerons au restaurant du futur, avec des poulets tout prêts et pas très cher. Du chocolat nous sera donné en dessert, avec des glaces dans un pot d’or avec un parapluie mini et plein du chantilly et encore plus de chocolat et énormément de glace en fait. Et si on ne mange pas tout ça… à la poubelle qui ira dans les égouts, où habitent de nombreuses souris. Vin je suis, je viens du futur ! »

Kinder.s
Pour parler sans ambiguïté, ce dîner à Sainte-Adresse, près du Havre, malgré les effluves embaumés de la mer, malgré les vins de très bons crus, les cuisseaux de veau et les cuissots de chevreuil prodigués par l’amphitryon, fut un vrai guêpier.
Voilà, c’était pas compliqué comme dictée, les enfants. Bon vous pouvez rentrer avec vos soucoupes. A la semaine prochaine. Vlabourd rentra chez lui sur Mars dans la maison 2986, et alla aux toilettes publiques à 10 mètres de chez lui car il n’en avait pas chez lui. Puis en tirant la chasse, il se fait aspirer puis il arriva dans une salle avec des amateurs de toilettes puis parla des nouvelles fonctionnalités.

Lollypop
Pour parler sans ambiguïté, ce dîner à Sainte-Adresse, près du Havre, malgré les effluves embaumés de la mer, malgré les vins de très bons crus, les cuisseaux de veau et les cuissots de chevreuil prodigués par l’amphitryon, fut un vrai guêpier.
Napoléon finit son repas. Un valet nommé « doc » appelle l’empereur. Il avait inventé une machine qui allait dans le futur, elle avait une eau de toilette. Napoléon s’assit sur les toilettes. Le doc appuya sur un bouton et l’empereur parti dans l’année 2007. Il atterrit dans un hôpital, il était 9h05 et on était le 29 septembre. Il partit dans une chambre. Et découvrit un petit bébé. Il le prit, retourna dans les toilettes. Il appuya sur le bouton et reviendra à son départ. Il appela la petite fille Napoleone et l’éduqua.
FIN !

Exercice 3 Calembour

Trouver des expressions avec de, en et à
Les noter pendant ¼ d’heure, puis deux à deux nous recomposons les expressions
Exemple jus de pomme, baton de berger`
Résultat après recomposition
Jus de berger, bâton de pomme

Rose (R)
bâton de berger, jus de stylo, bout de stylo, jus en pomme, sucre en bâton, bâton en sucre, Line a un train, sucre à pêche, pêche à sucre

Ethann (E)
« Le sucre de bâton, c’est non, non et non, maman, je n’en veux pas. Je préfère la groutounne de caca pourri »

PvnCréations (P
Salle de bain, stylo à bille, arbre en feu, eau de javel, Arc-en-ciel, flute à bec, chapeau de paille, bec en bois, bille de tain, charbon de bois, mare à boue, crayon à papier, bois de ficelle, chinois en détresse, selle de cheval, tornade de mange, cheval de course, tornade en fleur, course à pied, gueule de loup, pied à terre, vache de ferme, terre de feu, lait de vache

Lollipop (L)
Toilette de table, caillou de transparent, brique en égout, vitre à plante, papier en fer, pull à vase, signe à pois, mauvaise plantes en bambou, amende à lire

Kinder.s (K)
Carotte de poulpe, Charlotte en pile, sucre de Marseille, toilette de bar, livre de chambre, chasse à l’homme, poule à vent, boite à plumes, plume à bec, doux de sac, rouge à bec, stylo à plume, guitare en électrique

Exercice de recomposition

Eau de javel (P) et toilette de table (L) donnent
Eau de table et toilette de javel

Sucre de bâton (E) et Carotte de poulpe (K) donnent
Carotte de bâton et et sucre de poulpe

Jus de stylo (R) et salle de bain (P) donnent
Jus de bain et salle de stylo.

Charlotte en pile (K) et papier en fer (L) donnent
Charlotte en fer et papier en pile

Sucre à pêche(R) et flute à bec (P) donnent
Sucre à bec et flute à pêche

groutounne de caca pourri  et picnic de fleurs donnent
picnic de caca pourri et groutounne de fleurs

sucre de Marseille et selle de cheval donnent
sucre de cheval et selle de Marseille

Justine en toilette et tornade en fleur donnent
Justine en fleur et tornade en toilette

….

paysage

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Voyage avec mon voisin

Atelier du 30 septembre 2017

Séance de découverte et brise-glace. Principalement centrée sur des interactions avec ses voisins

20170930_120013Voyages, voyages.

A l’aide de mots piochés dans la liste des propositions que l’on a préalablement rédigé, écrire une carte postale à son voisin ou sa voisine.
– objet
– animal
– lieu

Lecture des cartes reçues.

Chère Kinder.s,
J’étais à pétaouchoque mais mon chat n’était pas là car il jouait avec son jouet. Il se dirigeait tout droit vers les toilettes et il tomba dedans.
Lollipop

Bonjour Lollipop,
Je suis allé à Pontoise avec mon Koala pendant les vacances. J’y ai fait trois concours de gâteau et j’ai été 6e puis 12e puis 3e. Déception, bien sûr mais pour 60€ les trois places, j’ai gagné 40€… Ouis j’ai parié tous mes sous à Euromillions et j’ai perdu. Je suis désormais à la rue et mon koala a disparu. Aide-moi SVP.
PvnCréations.

Salut PvnCréations,
En ce moment, je suis à Sanary dans le sud et c’est super ! J’ai adopté un petit chien, un labrador plus exactement ! Mais il faut que je te raconte : j’étais en train de filmer pour mon projet cinématographique dont je t’avais parlé et bas en plein film et là, boom ! Ma carte SD me lâche ! J’étais énervée mais bon je suis allée en acheter une autre à Auchant car il me la fallait vraiment ! Mais bon j’ai fait 10mn et poof plus de carte et là, pour être énervée, je l’étais donc j’ai balancé ma caméra. Résultat des courses : plus de caméra, un petit chien avec un plâtre et tellement ma caméra était lourde et grosse qu’elle a cassé le plancher et une personne était en dessous. Du coup là, je suis en prison pendant 1 an.. Bon aller, passe de bonnes vacances et demain tu risques de recevoir un chien, tu sauras de qui ça arrive.
Salut ! 🙂
Kinder.s

Mon voisin ce héros, ma voisine cette héroïne.

20170930_120003Déplacement pour avoir un nouveau voisin, raconter une histoire à propos de celui-ci. Thème libre du moment de votre voisin est le personnage principal.

Lollipop :
Il dit qu’il s’appelle PcnCréations mais j’ai enquêté sur lui et en fait, il s’appelle Jean-Claude.
Il dit qu’il a 12 mais j’ai écouté une de ses conversations au téléphone et il disait qu’il avait 1234567890 ans.
Il dit qu’il mesure 1.45m mais non, je l’ai mesuré pendant qu’il dormait et il ne fait que 1.03m.
Il dit que sa couleur préférée est le vers mais quand il m’a invitée chez lui, il était aux toilettes et j’ai fouillé dans son armoire : il n’y a que des vêtements bleus.

PvnCréations :
Kinder.s ? Je l’ai entendu dire qu’elle s’appelle… Mystère. Enfin, pas vraiment. Elle a une Mercedes et habite sur un yacht… qui se situe en Slovaquie. Mystérieux, je sais… Mais une vraie héroïne. Eh oui ! Elle fait des tests très étranges et très rapides sur des humains. Dans les trois quart des cas, ils meurent. Mais quelques personnes ont été épargnées. Personne ne sait comment elle les a sauvé. J’espère que vous avez bien écouté car…
Cette coïncidence est un véritable mystère… Mercedes, Yacht, Slovaquie, Test, Etrange, Rapide et Epargnés.
M, Y, S, T, E, R, E.
Elle s’appelle Mystère.

Kinder.s :
Aujourd’hui, j’ai une nouvelle voisine, Lollipop. Alors, elle m’a l’air un peu chelou, elle porte un pull en moumoute alors qu’il fait 37 degrés… Moi je meurs de chaud en débardeur… Toutes les 45mn donc, aujourd’hui, je vais la suivre ! OK, elle part dans 10mn, je vais aller dans la voiture puis la suivre. Elle part, go ! Alors… Quoi ?! Elle rentre dans l’église, oh mon Dieu, c’est l’Église fantôme, tout le monde l’appelle comme ça car il fait très froid là dedans !! Oh, il est 15 heures, l’église sonne… Ah, elle sort ! Puis elle rentre chez elle, c’est bizarre je pense que… non ! C’est la bossue inconnue ! Tout le monde sait que cette personne est bossue car ils sont tous comme ça ! C’est pour ça qu’elle porte un pull sûrement.
Bon voilà, c’est la fin de ma vidéo sur des gens bizarres, à bientôt !
Ah oui au fait, elle habite au… Ah non, si je le dis, vous allez venir chez moi !

Publié dans lanceur d'écriture | Laisser un commentaire

C’est bien…

Ying Yang_FotorExercices du 10 juin 2017

Plume Agile :

C’est bien quand… on mange avec toute la famille pendant le ramadan. Vers 20h on prend la voiture en direction de chez mon oncle. Mon oncle, on va chez lui parce qu’il a deux enfants en bas âge qui doivent se coucher tôt. Ses enfants, ils sont trop mignons et tout le monde les aime. Tout le monde, c’est ma tante, elle cuisine super bien, et ses trois enfants, on n’en voit que deux, la plus petite est une folle et son grand frère nous fait bien rigoler. Tout le monde, c’est aussi mon oncle, ma tante et leurs trois enfants. Mon oncle est toujours là pour venir me taquiner, sa femme, elle est gentille avec tout le monde. Le plus grand de leurs enfants a un an de moins que moi, et il est geek, la deuxième est elle aussi folle et le petit dernier n’est pas fou mais psychopathe. Tout le monde, c’est aussi mon père, lui il amène les boissons, ma grande sœur, qui elle va parler avec tout le monde, et moi, la plus timide. Tout le monde, c’est évidemment leur père, il nous fait bien rire, et leur mère qui rigole tout le temps.

On va d’abord chercher ma tante et ses deux enfants. A chaque fois c’est moi qui dois aller dans le coffre (on a un sept places). On arrive chez mon oncle vers 20h45. On arrive et leurs deux enfants vont se coucher. Et nous, soit on parle, on aide à la cuisine, ou on se défie sur Quizz up. On rigole bien. Quand vient l’heure de manger on s’installe à table, remplie de nourriture. Il y a de la Chorba, faite par ma tante, hyper bonne, des briques, des frites, de la salade, des dattes et parfois même des samossas. Ca fait vraiment beaucoup, on ne finit jamais tout ce qu’il y a. On a aussi évidemment plusieurs boissons. On parle, on rigole tous ensemble. Une fois qu’on a fini ce repas on attend près de 30 minutes, des fois plus, pour prendre le dessert. Pendant ce temps on reste à table. Ma tante nous fait du thé à la menthe. Ma sœur essaye de bien nous servir, mais elle n’y arrive pas et c’est drôle à voir car elle s’échauffe avant, elle en met partout. Evidemment, tout le monde se moque d’elle. Elle rigole elle aussi. Puis on mange le dessert. Il dépend des jours. Ca peut être des macarons, du Paris-Brest, du gâteau au chocolat ou des gâteaux orientaux. Après s’être servis on reste jusqu’à tard, en picorant dans les gâteaux. Puis, tard on rentre chez nous. Avant de m’endormir, je pense à la soirée qui vient de passer. Et je me dis « vivement demain ».

Lisabeauté :

C’est bien quand on dort : Le soir quand on va se coucher on va dans notre lit. Le mien est très grand, je peux m’étaler. Un hibou me porte compagnie. Il chante toute la nuit. Mes doudous aussi. Je lis jusqu’à 20h45, ensuite je me couche dans mon lit et je ne me mets pas sous ma couette parce que le printemps et l’été c’est trop chaud. Puis je m’endors facilement. Ensuite, le matin, je me réveille car une mésange me réveille des fois. Je fais mes étirements puis je refais mon lit.

Jacky

C’est bien quand le matin on se réveille en famille avec un beau soleil qui brille. Fille ou garçon, on chante tous la même chanson : 3 petits chats, trois petits chats, trois petits chats, chats, chats, chapeau de paille, chapeau de paille, chapeau de paille, paille, paille, paille, paillasson, paillasson, paillasson, son, son, son, somnambule, somnambule, bulle, bulle, bulle, bulletin, bulletin, bulletin, tin, tin, tintamarre, tintamarre, tintamarre, marre, mare, marre à bous, marabout, marabout, bou, bou, bou, bout de ficelle, bout de ficelle, bout de ficelle, selle, selle, selle de cheval, selle de cheval.

Mais peu importe où l’on est, ou ce que l’on fait. Le principal est d’être en famille. Petits ou grand, ado ou enfant, Que l’on ait peur ou que l’on rigole, on reste tous soudés.

Rafplay

C’est bien quand il y a la fête de la place carrée.

Il est 16 :00 et les premiers voisins sortent pour installer les guirlandes pour la soirée. Puis, ils installent les enceintes pour les musiciens, puis le petit coin où tout le son est géré. Enfin ils installent le barbecue et le petit coin d’apéro, et moi, moi je filme. En 2013, 2014, et 2015, j’ai filmé une bonne partie, et chaque année ce ressemble à une différence prèt ; il y a de plus en plus d’enfants , il y a deux ans, environ 12, l’année dernière, 14, je crois. La soirée commence enfin. Des riverains commencent à installer leurs tables.

Il est 20 :00, le barbecue est allumé, les adultes peuvent mettre les saucisses, et ils les partagent, pour qu’on les mangent. Mais il y a des rubalises pour ne pas que les enfants touchent au barbecue.

Publié dans lanceur d'écriture | Tagué | Laisser un commentaire

Images

Exercices du samedi 20 mai 2017
Exercice : Ecrire à partir d’images…
chatsRafplay
Les Chats
-Un jour en me baladant, j’ai vu une vieille dame, qui marchait plutôt vite. Elle semblait avoir 7 chats, très curieux. Il n’avaient pas de corps et volaient avec leurs oreilles. Ils avaient des yeux très mignons mais semblaient agressifs et protégeurs. Ils ne sortaient pas mais restaient à guetter devant la porte. J’ai interrogé la vieille dame qui me donna les informations suivantes.
Elle a 870 623 446 chats dont 7 qui viennent de la planète Chatomonde, comme le chat parlant qui habite à 80 kilomètres d’ici, et n’ont pas de corps, mais bien une queue derrière la tête. Ils s’appellent Téo, Jérémie, Alexandre, Philippe et Gépapeur. Elle m’a dit que c’est un secret, mais je me suis aperçu que c’étaient les prénoms de mes copains qui ont d’ailleurs disparu, un à un mystérieusement. Et aujourd’hui, je suis chez moi, et je vais arrêter ce texte là, maintenant.
-Bonjour, je suis le frère de Gépeur, celui qui a écrit juste avant. J’ai une urgence à vous dire. Il s’est transformé en un chat volant !

Malena
Jen préparait le repas pour le soir où il y aurait une vingtaine de convives. Il commença à tout disposer sur la table, les assiettes remplies de macédoine tout autour de la table, au milieu se trouvaient bouteilles de vin, beurre, marmite de purée, cuisse de poulet, fromage, pain, poisson, sauce, confiture, ketchup, carottes, tomates, œufs, chandeliers avec bougies, gâteaux, gâteaux industriels, pastèque, bananes, cruches d’eau, côte de bœuf et salades. Cinq minutes plus tard les premiers invités commençaient à arriver.
Tous étaient arrivés et avaient mangé l’entrée, quand Monsieur Scrignar commença à parler de Monsieur Beurk comme une idole et devrait être ministre mais Monsieur Sglughom n’était pas du tout d’accord. Pour lui, c’était Madame Bonbon la ministre. Alors, la bagarre éclata, deux clans se formèrent, l’ordre du Phénix et les Mangemorts. La confiture fut renversée, les gâteaux cassés, le gâteau écrabouillé par un pied, le poisson couvert de sauce, les verres de vin renversés, les tomates explosées, le ketchup éparpillé, les fourchettes plantées dans les cuisses de poulet. La cuisse de poulet ayant atterri dans la purée et fit un splash, qui en mit partout. Les chaises renversées ou cassées, les assiettes cassées.
A la fin on y trouvait là un champ de bataille, les personnes ressemblant à des mendiants. Puis soudain tout le monde commença à sortir sa baguette magique et des duels commencèrent.

Plume Agile :
Aujourd’hui j’ai 6 ans. Et je sais lire. Et oui je sais lire. Je suis en CE1 car j’ai sauté une classe. Ah, au fait, je m’appelle Eléna et j’ai un don. Je l’ai eu il y a 2 ans. Je me baladais dans la récréation quand un chat est rentré par un petit trou. Je l’ai approché tout doucement. Il m’a regardé d’un drôle d’air, puis il s’est avancé lui aussi. Arrivé à ma hauteur il m’a sauté dessus et j’ai senti comme un courant passer dans tout mon petit corps. Il a miaulé et je l’ai compris : « Va chez Granimausse ! ». Je l’ai lâché et je suis partie en courant. J’avais eu tellement peur. J’ai essayé d’y aller (à Granimausse) mais je n’ai pas réussi. J’ai inventé des formules magiques : « Granimausse, apparais ! », « Granimausse, viens ! », « Je viens à toi Granimausse. » Et aucune n’a marché, vous y croyez à ça ? Bah moi… Oui ! J’en ai testé plein d’autres, mais trop pour vous les dire. Revenons à mes 6 ans. Mes parents m’ont offert le livre papillus que j’attendais depuis 3 mois. Mais je suis triste. J’ai entendu papa crier sur maman. Donc je suis partie en courant et en pleurant. Là, tout de suite, je marche en regardant mes pieds, quand je dis entre mes dents : « je veux être à Granimausse ». Je marche encore 10 minutes avec mon livre à la main, soudain je me cogne contre quelque chose de dur et grand, ou plutôt quelqu’un. Je lève la tête tout doucement, et là je vois… un gros, gros, gros chat. Il me dit : « Bienvenue à… Granimausse. Je m’appelle Routis. Et toi ? » Je suis d’un naturel timide, mais je lui réponds : « Eléna. Je m’appelle Eléna. Vous vous appelez Routis parce que vous êtes roux ? » « Oui. Tu me reconnais ? C’est moi qui, il y a deux ans, t’ai dit de venir ici. » Ca y est, je me souviens de lui. Il reprend : « Tu as enfin compris qu’il fallait venir ici le jour de son anniversaire. En passant, bon anniversaire. Mais… Pourquoi pleures-tu ? » « Je pleure parce que papa a crié sur maman. » « Ca va passer », me répondit-il. « Si vous le dîtes… Vous n’auriez pas un endroit confortable pour que je lise mon livre ? » « Si, tu peux venir sur ma patte si tu veux, mais d’abord il faut que tu me tutoies. Compris ? » Il me fit rire ce gros matou. « Compris, je te tutoie. Mais on pourrait se dépêcher ? Je voudrais finir ce livre ici et aujourd’hui dans le calme. » « Roh arrête de râler. Bon viens sur ma patte et mets-toi à l’aise. » J’ai essayé de monter mais Routis a fait exprès de monter sa patte. Il rigole depuis tout à l’heure en me regardant galérer. Je boude. « Allez, monte ! » dit-il en baissant sa patte à ma hauteur. Je m’installe confortablement et commence à lire. Je sens mes yeux s’alourdir. Avant de m’endormir je dis : « Merci Routis ! » En me réveillant je me rends compte que je suis dans mon lit. Puis je me rappelle ma journée d’hier et je souris en me disant « Vive l’année prochaine ! »

Jacky :
Hier j’ai senti que mes parents étaient peinés de me dire que cette année nous ne partirions pas au camping à la montagne car papa a perdu son travail à la fabrique de chaussures. Moi j’étais plutôt content car ça voulait dire que je pourrais aller voir Da tous les jours. Alors je pris mon vélo et à toute vitesse je dévalai la pente. En arrivant devant, je jetai mon vélo, et je vis ce chat.
Il était si beau, des yeux si clairs, si profonds. Moi qui n’avais pas peur des animaux, là, je me méfiais. J’entrai et cherchai Da. Je le vis assis au fond du jardin, j’allai le rejoindre. Je ne savais pas si je devais lui en parler. Puis, il me dit : « Demain Sylvain, je t’emmène avec moi à la pêche. » J’étais si content. Alors je lui dis au revoir, repris mon vélo et repartis. Arrivé chez moi, je mis mon réveil pour qu’il sonne à 5h45, il fallait qu’à 6h je sois parti de chez moi. Le lendemain matin, je dévalai la pente sur ma patinette. Je la jetai devant la porte et frappai. Da était déjà devant la porte. Alors on sauta dans la camionnette et partit en direction du lac. J’adore cette activité, surtout en compagnie de Da. Alors je repartis chez moi. Je pensais déjà à ce que l’on allait faire demain.
Ce matin, j’avalai mon bol de lait, j’enfilai mes rollers et partis chez Da. Quand j’arrivai, je vis un 2ème chat. Il était si beau. Et les mêmes yeux. Mais aujourd’hui, j’avais pris de la pâtée car peut-être avaient-ils faim ? Je n’arrivais pas à le savoir. J’allai chercher Da. Il était dans sa chambre, il dormait encore. Alors, sur la pointe des pieds, je redescendis. En sortant de la maison, je vis un 3ème chat. C’était celui qui avait le pelage le plus clair et des yeux bleus, bleu ciel, presque transparents. Je décidai de rentrer chez moi. Je reviendrais cet après-midi+
Alors, quand maman me vit arriver, elle me demanda d’aller faire les courses avec elle. J’aurais aimé y échapper. Tant pis. Alors moi quand je ne veux pas, je ne fais pas, alors je pris un caddie, sortis du magasin, dévalai la pente et arrivai chez Da. Un 4ème chat était là. Mais là, c’était vraiment original. Ils étaient tous les 4 là, empilés près de la porte comme des verres sur une étagère. Quand Da voulut fermer la porte, il guillotina les chats. Un enfant qui se promenait avec sa maman prit toutes ces jolies têtes rondes pour des ballons et voulut en acheter une à Da.

Publié dans image, Non classé | Laisser un commentaire